Troisième compte-rendu des élèves de cm2 de leur première séance sur le son

Jeudi 17 novembre, c’était notre notre première séance sur le son avec monsieur Désert.
Il a commencé par nous faire écouter un paysage sonore : c ‘est un mélande de sons.
Nous devions écouter concentrés puis dire ce que l’on avait entendu. Le but était de s’imaginer ce que ces bruits pouvaient être.son-ate-02
Puis il nous a expliqué comment faire une prise de sons. Il avait apporté son matériel : un ordinateur portable, des enceintes, un micro et une « boîte » qui règle le son.
Deux enfants ont eu une mission : un mettait le casque, se tenait devant le micro et devait dérouler du scotch, pendant que l’autre réglait les sons.
Tous, nous devions observer ce que le bruit du scotch que l’on déroule donne sur l’écran puis nous avons écouté l’enregistrement du scotch. Malheureusement, il éatit déjà 11h30 et nous avons dû arrêter là ….
Nous avons beaucoup aimé cette première séance. Monsieur Désert nous a donné un petit travail à la maison pour la prochaine séance : regarder un dessin animé, noter les bruits et leur provenance.

Deuxième compte-rendu des élèves de cm2 de leur visite de l'Abbaye de Noirlac

Jeudi 10 novembre, nous avons visité l’Abbaye de Noirlac avec les collégiennes danseuses, car c’est dans cet endroit magique qu’auront lieu les Futurs de l’Ecrit en mai. C’était magnifique ! Nous avions deux supers guides  qui nous ont expliqué comment les moines y vivaient.
Le seigneur de Charenton souhaitait une communauté de moines sur ses terres pour qu’ils prient pour sa protection. En 1150 la construction de l’abbaye commença et dura deux siècles. Il y eut des moines jusqu’en 1791.
Quand un homme devenait moine, il faisait vœu de pauvreté, d’humilité, de chasteté, d’obéissance à son abbé (le chef des moines). Il renonçait au monde et restait à vie dans l’abbaye. Il n’avait que deux tenues, une pour le travail et une pour les prières.visite-02
Nous avons visité les différentes salles comme le scriptorium, là où le moine écrivait, fabriquait des livres en parchemin avec de belles enluminures. Nous avons aussi vu le réfectoire : il était interdit aux moines de s’asseoir face à face et bien sûr, ils devaient se taire. Ils n’avaient que deux repas par jour, un seul en hiver !Dans le dortoir, la guide nous a expliqué qu’ils dormaient habillés avec une couverture de laine sur un lit de paille ; il n’y avait pas de cheminée !
Quand nous sommes entrés dans l’église, nous avons découvert un lieu très sobre avec des vitraux blancs. La résonnance est incroyable : on a chanté pour écouter… Les moines s’y retrouvaient huit fois dans la journée.Dans la salle capitulaire, les moines pouvaient parler; c’est là que chaque jour à 7h du matin se tenait la réunion : le règlement y était rappelé.
A la fin de la visite, monsieur Désert a pris la parole pour nous expliquer où se déroulerait le spectacle et les ateliers le jour des Futurs de l’Ecrit. Nous avons aussi fait un petit jeu d’écoute, en fermant les yeux.
Avant de rentrer à Saint-Doulchard, nous avons eu la chance de pique-niquer dans ce lieu extraordinaire.

Premier atelier de la classe de cm2 sur les sons & musiques

Ce premier atelier a constitué principalement en une écoute d’une pièce de Luc Ferrari “Plaza de toros” issue de “Les anecdotiques”, un “paysage sonore” propice au développement de la perception auditive.
son-ate-01
Puis les élèves ont procédé à l’enregistrement de leurs premiers sons pour commencer à se familiariser avec ces nouveaux outils.

Premier compte-rendu des élèves de cm2 de leur première séance de calligraphie

Aujourd’hui, jeudi 3 novembre, nous avons rencontré pour la première fois monsieur Désert, compositeur et initiateur du projet, ainsi que monsieur Shimomura, maître en calligraphie.
Il s’agissait de notre première séance en calligraphie. La classe a été partagée en deux groupes.
Nous avons appris à calligraphier trois signes de base avec un pinceau et de l’encre de Chine.call-ate-05
Ca avait l’air facile mais en fait, c’était compliqué !
Il y a trois temps dans le tracé :

  • Poser le pinceau droit et prendre sa respiration
  • Tracer vite, droit, les épaules souples, les genoux un peu fléchis, en tenant la feuille avec l’autre main
  • Faire un temps d’arrêt avant de finir le geste.

Monsieur Shimomura nous a donné des conseils, nous tenait la main pour tracer. Nous nous sommes beaucoup entraînés. Nous étions appliqués.
La séance est vite passée, vivement la prochaine…

Visite de l'Abbaye de Noirlac

Tous les enfants participants au projet ont pu bénéficier d’une visite guidée de l’Abbaye de Noirlac. Ils ont pu s’imprégner des lieux et s’imaginer in-situ, dans la salle du cellier, une représentation de l’installation/performance future.

visite-01

Diaporama de la visite

Présentation du projet (suite)

Mardi 11 octobre, nouvelle présentation du projet à destination d’élèves de 3e du collège Louis Armand de Saint Doulchard et de leurs parents.
L’objectif est de mettre en mots, gestes et images la finalité du projet. Chaque élève pourra ainsi s’engager dans cette aventure avec un maximum d’informations.